Annie Ernaux, L'Autre Fille

Le Nil

À l’âge de dix ans, au cours d’une conversation qu’elle surprend entre sa mère et l’épicière du quartier, Annie Ernaux découvre l’existence de « l’autre fille » de ses parents, une sœur, morte à six ans de la diphtérie mais dont on ne lui a jamais parlé. Tout l’objet de ce livre est de braver ce silence qui a entouré la courte vie de cette « autre fille ». D’une écriture poignante et  brève, Annie Ernaux tente ici de formuler, de la façon la plus nette possible, ce que sa famille n’a jamais voulu lui dire directement. Elle brave le silence qui a entouré la courte existence de sa sœur et réfléchit au sentiment de culpabilité qu’elle a ressenti, jusqu’à une période récente, d’avoir vécu de si nombreuses années sans savoir su, ni cherché vraiment à savoir.


Un bref récit qui met en abîme la question du secret et permet de découvrir ou de relire l’œuvre d’Annie Ernaux sous un nouveau jour.

 

J. Simonnet


Vidéo : Emmanuelle Anquetil parle de L'Autre fille